EXPOSITION
LA VIE URBAINE DOIT-ELLE S'ARRÊTER LE TEMPS DU CHANTIER ?
17-11-2016 > 17-02-2017
 
La Maison de l'architecture du Québec et celle des Pays de la Loire se sont associées pour organiser une résidence internationale métropolitaine d'architectes.
Pour la première partie de cette résidence, la Maison régionale de l'architecture des Pays de la Loire a accueilli pendant 11 semaines, avec le soutien de 11 agences d'architecture et une agence de graphistes, l'agence québécoise INTEGRAL Jean Beaudoin à Nantes.
Le travail initié au sein de la résidence est centré sur la question des chantiers comme moment et espace activateur d'attractivité et de dynamiques urbaines. Plusieurs lieux de la métropole nantaise servent à constituer "l'observatoire de l'espace public en chantier". Cela ouvre un travail prospectif sur 3 cas à Nantes :
- le site de la gare nord,
- le parc métropolitain de l'île de Nantes,
- la réhabilitation de l'îlot accueillant les Halles Alstom.

L'exposition retrace les propositions de l'agence Integral Jean Beaudoin qui évoque des parallèles possibles de la vie de chantier entre ces trois lieux et divers projets montréalais.

Cette exposition est co-organisée par la Maison de l'architecture du Québec et la Maison régionale de l'architecture des Pays de la Loire avec le soutien du CALQ (Conseil des arts et de la Littérature du Québec), Nantes Métropole Habitat, Nantes Métropole Aménagement et l'école nationale supérieure d'architecture de Nantes.
MAISON RÉGIONALE DE L'ARCHITECTURE DES PAYS DE LA LOIRE