Salle de l'Ordre des architectes
1 rue des Martelots
2 rue de Pontarlier
25000 BESANCON
Président Pierre GUILLAUME
Contact Emilie ROGNON




T. 03 81 83 40 60

E. ma.fc@wanadoo.fr
Site de la MA
Permanences :
lundi et jeudi de 9h00 à 12h30, le mercredi et le vendredi de 9h00 à 12h30 et de 13h30 à 18h00.

Centre de formation : 43250214125
Indicateur éditeur : 2-9510134
Siret : 418882759000249499Z

Région Franche-Comté :
270 architectes pour 1100000 habitants
     
DEBAT- TABLE RONDE - CONFERENCE
CLIMATS ET MILIEUX, VARIABLES ET PERMANENCE DE L'ARCHITECTURE ANNULE ET REMPLACE PAR UNE PROJECTION
17-01-2017 : 19H30
 
ANNULE ET REMPLACE PAR UNE PROJECTION
AMPHI N1 (L'ARSENAL) 1 PLACE SAINT JACQUES - BESANÇON
ACCES PERSONNES HANDICAPEES

GRATUIT

Résumé:
Crise environnementale et réchauffement climatique appellent aujourd’hui un retour aux sources de l’architecture, dont l’anthropocentrisme et le technicisme de notre société moderne nous ont éloignés. Renouons avec les principes édictés par Vitruve il y a plus de 2 000 ans : firmitas, utilitas, venustas (pérennité, utilité, beauté). Étudions les constructions vernaculaires dans la logique de leur adéquation au climat et au milieu : paysage, géologie, végétation... Gardons-nous bien de tout pastiche, mais transposons les mesures dictées par l’expérience des générations passées afin de répondre sobrement aux besoins de confort d’aujourd’hui : implantation dictée par la topographie et l’orientation, positionnement judicieux des ouvertures, inertie thermique, ventilation traversante... L’écoresponsabilité des bâtiments tourne autour de trois fondamentaux : adaptation au contexte, énergie et matériaux. Structures en bois, isolation en paille, toitures en chaume, murs en pierre massive, pisé, bauge ou torchis ne sont pas une poignée de techniques démodés, mais des alternatives pour édifier des bâtiments durables innovants. Outre une réduction des émissions de gaz à effet de serre, les matériaux « éco-locaux » valorisent les ressources d’une région et y favorisent la création d’emplois. Cette renaissance créative participe aussi à l’usage raisonné de matières premières renouvelables ou abondantes, dont la transformation demande moins d’énergie que celle les produits industriels : métaux, ciment, terre cuite. La démarche la plus écologique reste bien sûr le choix du bon matériau au bon endroit, et les combinaisons offrent des avantages tant esthétiques que techniques. Cette conférence est une incitation à l’usage inventif de principes bioclimatiques ancestraux et de matières naturelles pour une architecture porteuse de sens, entre low-tech et high-tech. Avec un panorama d’exemples traditionnels et contemporains issus de ses voyages sur plusieurs continents, Dominique Gauzin-Müller jette des ponts entre patrimoine et modernité durable.  


Biographie Architecte française installée en Allemagne depuis 1986, Dominique Gauzin-Müller est spécialiste de l’architecture et de l’urbanisme éco-responsables. Rédactrice en chef du magazine EK/EcologiK de 2007 à 2016, elle collabore depuis 30 ans avec de nombreuses revues et maisons d'édition internationales. Elle a déjà publié 14 ouvrages, dont certains traduits en 8 langues. 
 
 
EXPOSITION
"MATERIALS" EXPOSITION DES OEUVRES DE JAZOO YANG
14-06-2018 > 26-07-2018
Lire la suite
     
 
EXPOSITION
GUIDE DE L'ARCHITECTURE MODERNE ET CONTEMPORAINE EN FRANCHE-COMTE (HAUTE-SAONE)
14-07-2018 > 16-09-2018
Lire la suite
     
 
AUTRES
CINE#61 EN PLEIN AIR
17-07-2018 : 21H30
Lire la suite